AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FEDERATION OF WRESTLING
Booker
Booker


Messages : 204
Date d'inscription : 13/10/2012
Localisation : FOW Eternity.

MessageSujet: FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.   Sam 10 Aoû - 19:03


    Richmond, Virginia.
    FOW Anarchy 2013 ©.

    Une salle plongée dans le noir terrifiant. Un écran de taille généreuse apportant un semblant de lumière dans ces lieux engloutis dans l'obscurité des ténèbres. Et des mots défilant à très grande vitesse avec leur première lettre de couleur orange vif. Sept mots apparaissant et disparaissant très vite, mais revenant en boucle. Le premier étant 'APOCALYPSE'. Le second est par la suite 'NIGHTMARE' , enchaîné par 'ABDICATE', puis par 'REBELLION', 'CARNAGE', 'HORRIBLE' et enfin 'YELL'. Une fois ces mots conclus, l'écran s'éteint, et la lueur blanchâtre disparaît, ne laissant qu'un noir pénétrant. Puis... puis ! Sous un énorme bruit de fracas, les lumières reviennent, des effets de pyrotechnies orange et noir sortent des travées, et des cris assourdissants d'une meute de fans se font entendre. L'écran se rallume, et reprend les premières lettres de chacun des mots apparus, formant donc 'ANARCHY'. Anarchy ! Ce fameux mot apparaissant depuis plusieurs semaines ! Anarchy ! Un logo orange avec inscrit ce fameux mot apparaît en haut de l'arène et se met à exploser dans tous les sens sous de nombreux pyros'. Et c'est sous une pluie de fans en délire que ce nouveau show, 'Anarchy', prend place à la fédération. Il n'est pas question de roster ni d'autres flagorneries. Simplement un show en supplément d'Eternity... Et quoi de mieux que de commencer les hostilités par le biais d'un grand homme ? BREAK THE WALLS DOWN ! Voilà ce qui se fait entendre, plongeant les fans dans une euphorie encore plus épique. La moitié des champions par équipe arrive, sans son titre qui lui a été destitué par son partenaire lui-même, mais avec un fabuleux tee-shirt qui vaut le détour... 'ANARCHY IS JERICHO'. Y2J fait donc son entrée et pénètre à l'intérieur du squared-circle, avant de s'emparer d'un microphone qu'il s’empresse de placer sous ses lèvres pour s'exprimer. 'Welcome... to Anarchy... is Jericho !' Voilà une phrase ne manquant pas de tacte qui vient de sortir de la bouche du Lionheart tandis que les applaudissements se font de plus en plus présent. Chris Jericho explique qu'il est fier d'ouvrir ce tout premier numéro d'Anarchy, nouveau show de la FOW... SON show ! En effet, ce show lui appartient. Il en est son représentant. Tout comme les ceintures par équipe... qui lui ont été impunément volées par un wanabe du nom de Styles. Un déchet sur pattes qui lui sert de partenaire. Il devrait pourtant le remercier. Le remercier de lui laisser une place de choix dans cette fédération, aux côtés du best in the world. Car oui, sans lui, à l'heure actuelle, le Phenonemal One serait toujours chez lui à pleurer sur son triste sort. Alors, c'est comme ça qu'on le remercie ? En lui volant SON titre ? Dans SA fédération ? Styles osera-t-il intervenir dans SON show désormais ? Et il ne faut pas l'appeler deux fois, car la musique de Styles retentit, interrompant son partenaire. L'ovation est impressionnante tandis que le lutteur arrive avec les deux ceintures. Il rejoint son partenaire et vient dire que Jericho est un homme crédible. S'il s'attend à recevoir des excuses, ou encore moins revoir son titre, il peut toujours courir. Non non, il ne lui a pas volé la ceinture, il a juste pris ce qu'il mérite. Ce n'est qu'une simple revanche. Une revanche amèrement décidée. Quand on attaque The Phenomenal One, celui-ci s'empresse de donner le double ! Il espère que Jericho l'a bien compris en recevant à fabuleux Styles Clash à Last Survivor... Styles Clash qui a sans doute dû lui faire perdre quelques neurones au vu de l'intelligence dont fait preuve Jericho. SON show ? SA fédération ? Non. Son temps est révolu. Il fait juste parti du passé. Il n'est même plus champion par équipe, car il EST le seul champion. Encore une coupure, cette fois-ci de la part du chairman of the board, Donald Trump ! Celui-ci apparaît à l'écran-géant et s'excuse de couper une si passionnante conversation... mais il se doit de faire une annonce beaucoup plus juteuse et intéressante. Il va élire le General Manager de ce show qui n'est nul autre que... AJ LEE ! Celle-ci fait son apparition sous son thème musical avec un public consterné et un AJ Styles qui ne l'est pas moins ! Celle-ci arrive tout sourire et et s'arrête en haut de la rampe d'entrée, dévisageant son ex petit-ami. La publicité se lance ainsi, laissant donc les champions par équipe sur le ring et la dirigeante Lee les regardant en souriant.

    Single Match.
    Magnus défait John Morrison suite à un Tormentum.
    Le combat est bon, très puissant lorsque Magnus prend le dessus, très technique et aérien lorsque c'est Morrison. Chacun a ses phases de domination, personne ne s'impose réellement. Par contre la haine est bien présente, notamment pour Magnus qui s'acharne violemment sur son adversaire. Finalement JoMo reprend le dessus et immobilise son adversaire au sol, avant de partir pour son Starship Pain qui ce verra esquivé. JoMo est sonné, et Magnus en profite pour porter son Tormentum victorieux. Mais celui-ci ne profite pas de sa victoire puisqu'il s'acharne sur un John Morrison qui a roulé a l'extérieur, Magnus l'envoie dans les escaliers, dans les barricade, il termine avec une Powerbomb sur les escaliers de métal, puis il quitte la rampe sous les huées des fans.

    On se retrouve à présent dans la loge de la toute récente General Manager, AJ Lee ! En personne. Et elle semble en bonne compagnie, puisque AJ Styles, lutteur de l'année, est présent aussi. Les deux anciens petits-amis se dévisagent du regard avant que Styles ne lui demande ce qu'elle fait là, à la FOW. Il lui avait pourtant demandé de rester à l'écart de ça, pour son bien et pour éviter qu'elle soit encore mise en danger. La moitié des champions par équipe semble assez remonté, et il lui demande si les événements avec DiBiase ne lui ont pas suffit. La boss coupe l'herbe sous le pied de Styles en lui disant qu'elle est assez grande pour faire ce qu'elle veut, et que ce qui s'est passé est maintenant révolue. Elle ne se sent plus enfermée et prisonnière comme elle l'était lorsqu'elle était avec Styles. Désormais, elle vole de ses propres ailes et elle a réussi. Elle est maintenant dirigeante d'un tout nouveau show. Et ce n'est pas AJ avec sa gentille petite face qui va lui donner un ordre. Elle est là, et elle ne compte pas bouger. Que ça plaise, ou au contraire, que ça ne plaise pas. C'est elle qui a le contrôle, plus Styles, alors qu'il ne se sente plus concerné par elle et qu'il ne fasse pas son doux protecteur. Elle n'a plus besoin de lui. Donc, elle ne risque plus d'être en danger. Elle est maintenant libre de son avenir et de son destin. Elle est la dirigeante ! Et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle va programmer le premier Main Event d'Anarchy, Jericho & Layla contre Styles et Maryse ! Ce soir, dans un Tag Team Match. Lee ordonne maintenant à Styles de partir, ce qu'il fait lentement en dévisageant encore et toujours Lee, avec énervement.

    On se retrouve en salle d'interview avec Maria et ni plus ni moins que Wade Barrett, tout fraîchement arrivé dans la fédération. L'Anglais se contente d'observer droit devant lui avec un air d'arrogance et un soupçon de dégoût pour l'intervieweuse qui se contente de le saluer. Elle s'empresse alors de lui demander quels sont ses objectifs futurs, ce à quoi Barrett lui répond qu'il n'en a pas, qu'il se contente de se battre au jour le jour. Il ne prévoit pas de plans à long terme, lui, son but premier, c'est de redorer le blason d'un pays digne et fier. Il se dit être consterné de voir que les Américains ne sont que des ahuris de première sans aucune once de respect et de talent. Lui, c'est la famille royale Anglaise qui l'a envoyé. C'est le messager de tout un pays, de toute une dynastie. Il représente la sagesse, mais aussi l'élégance et la richesse. Tout le contraire de cette Amérique remplie d'ignorants naïfs écoutant comme des toutous ce que la télévision leur dit. Lui il vaut mieux que ça. Lui il est plus grand que ça. Lui, c'est Wade Barrett. Maria le coupe en lui disant que pourtant, il enchaîne les défaites... C'est à ce moment là que Wade bouscule la belle en lui attrapant le micro. Il s'insurge en disant que ce ne sont que de erreurs. Il va y rémédier le plus tôt possible. Et son nom deviendra signonyme de gloire et de victoire. Il jette le micro au sol et quitte la salle.

    Daniel Bryan se trouve dans sa loge, en train d'enfiler ses protèges-poignés et ses bottes. Il regarde la caméra avec attention. Il dit qu'aujourd'hui, il ne va pas combattre. Mais ça ne va pas l'empêcher de s'entraîner dur dans l'optique d'attirer l'attention des officiels vers lui. Son but est clair. Il a enfin trouver sa voie, son chemin. Fini le parcours en équipe, il n'a plus besoin de cela. NON. Il va voler de ses propres ailes, pour UN objectif. Le titre Intercontinental désormais vacant. Peu importe qui il aura en face, il ne fera que le balayer d'un revers de la main. Il n'est pas là pour se plier aux règles, mais bien pour les créer. Ce n'est pas une superstar, c'est un putain de lutteur. Tout ce qu'il veut, c'est se battre et gagner du prestige pour l'amour de la lutte. Il n'est pas là pour faire le pitre et demander aux enfants de se laver les dents comme ferait une gentille petite superstar... non. Il n'est ni méchant, ni gentil, ni quoi que ce soit ! Il se contente d'être une machine de lutte. Et bientôt, cette machine aura de l'or autour de ses hanches. Triple H veut le titre ? Batista veut le titre ? Sting peut-être également ? Ils vont tous chuter, ils vont tous capituler. Mais il va leur laisser un choix. Triple H, Batista, Sting... soit ils tapent, soit ils souffrent. À eux de choisir leur destin, à eux de subir la colère de l'American Dragon. Après ce discours, Bryan demande à la caméra de sortir tandis qu'il commence une séance d'entraînement improvisée dans sa loge.

    Single Match.
    Batista défait Goldberg suite à une Batista Bomb.
    Les deux mastodontes se font fasse dans le ring, ils commencent le combat par un duel de force, duel de force remporté par Batista. Le match suit son court, de façon lente et puissante. Les fans ne réagissent pas plus que ça, ils semblent même s'ennuyer. Mais tout le monde se réveil, lorsque Batista envoie Goldberg dans les cordes avant de l'accueillir avec un Spinebuster. Il l'attend maintenant pour une Bastista Bomb, seulement Goldberg s'échappe et envoie son adversaire dans le coin, celui-ci se retourne et se fait accueillir par un Spear, Spear qu'il esquive, Goldberg s'écrase contre le coin, il titube et lorsqu'il se retourne Batista le cueille avec sa Batista Bomb mettant un terme au combat.

    Après cette courte pause publicitaire, les caméras se rallument dans les vestiaires de la FOW en compagnie de Chris Jericho, et... d'AJ Styles. Les deux hommes semblent plongés dans une discussion plutôt houleuse avec pas mal de jurons et de cris. Les tensions semblent avoir atteints un paroxysme inimaginable tandis que les censés partenaires s'accablent de plusieurs tords l'un contre l'autre. D'abord, le détenteur de la FOW Undisputed Briefcase vocifère au natif de Gainesville que s'il ne lui rend pas immédiatement sa ceinture, il n'hésitera pas à le blesser une nouvelle fois et à prolonger son absence. S'il ne veut pas retourner à l'hospice, il ferait mieux de lui rendre son dû. Styles, détenant les deux titres, s'offusque et dit que Jericho n'a aucun ordre à lui soumettre, et  que ces deux ceintures l'appartiennent. Il n'a pas besoin de partenaire, encore moi de Chris, alors il clame être l'unique champion par-équipe. Et si cela ne convient pas à Y2J, il peut toujours retourner faire mumuse avec Layla et laisser les vrais hommes travailler. La conversation devient dès lors incompréhensible, comme une vieille scène de ménage. Apparaît alors Christian, le vétéran et l'ancien partenaire de Styles avec qui ils ont formés la meilleure équipe de l'année, Diamond Dust. Celui-ci ricane en prétendant que les deux hommes ressemblent à des gamins de moyenne section. S'ils comptent jouer au chat et à la souris à cause d'une malheureuse ceinture, qu'il le fasse en dehors de ce building. Christian demande alors à AJ de rendre la ceinture à Jericho, ce qu'il fait en rechignant. The Instant Classic sourit puis quitte les lieux, laissant les deux champions. AJ s'apprête lui aussi à partir quand... Codebreaker in da' face ! Jericho sourit avec détermination et arrogance, avant de lâcher un petit 'merci' en direction de la dépouille de son partenaire, tout en remettant correctement sa ceinture sur son épaule. Il part alors en s'essuyant les pieds sur le corps inerte de l'ancien FOW Undisputed Champion.

    Nous sommes dans les vestiaires en compagnie de Maria et du détenteur de la mallette pour le titre Icon, The Miz. Maria le salue, et lui demande tout de suite pourquoi est-il le gourou d'une secte. Le Miz lui dit qu'il aimerait qu'elle fasse son travail correctement, en faisant la différence entre une secte, et un ordre. Il dit ensuite qu'il ne parlera pas de sa secte ce soir, que les aficionados de la FOW en sauront un peu plus très prochainement. L’intervieweuse ne le regarde pas dans les yeux, par peur certainement, elle lui demande ensuite ce qu'il compte faire, maintenant qu'il a perdu lors de Last Survivor, et que sa rivalité avec Sheamus semble être finie, il lui répond, qu'il lui reste sa mallette, et qu'il compte l'utiliser prochainement, il dit qu'il est grandement temps qu'il touche l'or en solo, lui qui n'a était que champions par équipe dans sa carrière. Maria continue en répliquant, si justement ça n'a pas était trop compliquer de se retrouver seul après tant de temps en équipe, il rétorque simplement que non, car au final ça ne change pas grand chose. Maria enchaîne en lui disant que ça semble pourtant difficile au vu de ses rare victoires ces derniers temps. Le Miz rigole et dit qu'il était dans une mauvaise passe, mais tout ça est terminé, la preuve, il est arrivé en final du Last Survivor Tournament, et il aurait gagner ce tournoi, si il avait les adversaire que Randy Orton a affronter, il àa clairement eu des adversaire plus coriaces que ceux de Randy. Maria acquiesce et termine en disant que l'on a beaucoup vu The Miz dans des matchs à stipulations ces derniers temps, elle lui demande pourquoi, si c'est un style qui lui tient à cœur. Il annonce qu oui, c'est un style qu'il affectionne beaucoup, et il compte devenir LE lutteur hardcore de la fédération, et comme tout bon lutteur hardcore il a une queue de billard, queue de billard qu'il est prêt à utiliser contre n'importe qui. Mais alors qu'il allait continuer, un lutteur arrive en courant et le frappe violemment à la nuque, c'est Sheamus qui est là, il envoie ensuite le Miz dans les box de rangement se trouvant là, puis au travers du table et termine ensuite en portant son Celtic Cross contre le mur des vestiaires. The Miz est inerte au sol, pendant que Sheamus repart sans dire un mot. Alors que l'on croyait cette rivalité terminée, il semble bien qu'elle reprenne de plus belle.

    Tag Team Match.
    Chris Jericho & Layla défont AJ Styles & Maryse suite à un LayOut sur Maryse.
    Et c'est dans ce tout premier Main Event que les quatre protagonistes s'en donnent à cœur joie pour donner le meilleur d'eux-même et, par la même occasion, remporter ce combat. Nous avons donc une forte opposition entre les deux partenaires, Jericho et Styles, où les deux hommes se permettent d'effectuer des enchaînements fluides et risqués comme par exemple un Lionsault contré en Torture Rack Bomb ou même un Codebreaker en Styles Clash. Toutefois ce duel n'est pas déterminant et les deux hommes restent sur un même pied d'égalité. S'en suit de l'opposition féminine, qui voit les deux anciennes amies nous gratifier de performances très honorables, avec des Piledriver et des Roundhouse Kick à foison. Vers la fin de ce Tag Team Match plaisant, les deux hommes entament une dispute à l'extérieur du ring, tandis que Maryse semble avoir le dessus. Alerté par la bagarre hors du ring, Maryse quitte son attention de Layla et vient observer ce qu'il s'y trame, laissant tout le loisir à Layla de l'attraper et de la saisir en LayOut sans que la Québécoise ne puisse comprendre ce qu'il se passe. Layla arrache donc la victoire pour son équipe. Après le match, les deux champions continuent de se battre, mais cette fois dans la zone spécifique, soit le ring. Christian déboule alors pour séparer les deux hommes et calmer les ardeurs. Après quelques instants de répit, Christian donne une ceinture à AJ, puis l'autre à Jericho, et enfin lève simultanément leur main en l'air sous des applaudissements, tandis que les mis à l'honneur ne cessent de se jeter des regards noirs.  

    All Rights Reserved.
    FOW Anarchy 2013 ©.
Revenir en haut Aller en bas
Darksider
Icône
avatar

Messages : 5038
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 18
Localisation : Everywhere.

MessageSujet: Re: FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.   Sam 10 Aoû - 19:08

Petite présentation du show. Si vous voulez faire un parallèle avec la WWE par exemple, il s'agirait d'une sorte de WWE Main Event. Le show tourne autour d'une rivalité ou d'un affrontement, et chaque semaine ça change. Là, c'était autour des champions par-équipe, la semaine prochaine autour de quelque chose d'autre. Si le concept ne plaît pas foncièrement, on changera la formule pour en faire des shows banaux. Ensuite, faut savoir qu'il y aura maximum trois voire quatre matchs, c'est un show secondaire tout de même, sans roster. La quantité de segments n'est pas définie, il y en aura autant que besoin. Les images et logos viendront aux prochains shows.  
Les horaires de ce show seront le mercredi à 21h00. Exceptionnellement, nous l'avons posté à la place d'Eternity, mais la semaine prochaine, ça reprend son cours normal. Donc, le show vert samedi, le show orange mercredi.

Bonne lecture. Lisez bien mon commentaire avant de poser des questions déjà répondues.

EDIT : Si on pouvait créer une section Anarchy... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Steve™
Hall Of Fame
Hall Of Fame
avatar

Messages : 7174
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 20
Localisation : Valencienne (59)

MessageSujet: Re: FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.   Sam 10 Aoû - 19:26

Vachement sympa comme show tous ça, pour une reprise c'est bon! Par contre, j'aurais pensé que vous aller annoncer le show dans un gros Eternity mais non, vous poster ça direct .. pas bête aussi comme idée!

Sinon, le gros Eternity que vous parler pendant un moment, il aura lieu la semaine prochaine alors? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lycaon
Hall Of Fame
Hall Of Fame
avatar

Messages : 3246
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 19
Localisation : Dans une boîte en carton.

MessageSujet: Re: FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.   Sam 10 Aoû - 23:34

C'est une très bonne idée! Pourquoi ne pas faire ce show booké? Au moins le ME, histoire de donner un vrai divertissement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/SuckleUp
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOW Anarchy 10.08.13 • Richmond, Virginia.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sons Of Anarchy
» richmond rak
» Richmond Forson (défenseur)
» The Sons of Anarchy
» SONS OF ANARCHY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan-Of-Wrestling :: Fédération virtuelle :: Archives :: Shows :: Anarchy-
Sauter vers: